[Covid-19] Comment poursuivre son activité en respectant les mesures d’hygiène et de sécurité ?

Accompagnement | Conseil | Audit RH

[Covid-19] Comment poursuivre son activité en respectant les mesures d’hygiène et de sécurité ?

[Covid-19] Comment poursuivre son activité en respectant les mesures d’hygiène et de sécurité ? | BLS RH Consulting

Après un mois de confinement pour la plupart des salariés – hors corps médical et personnel en contact avec les clients – BLS RH Consulting souhaite faire un point sur les règles d’hygiène et de sécurité permettant un retour d’activité progressif de l’ensemble de vos collaborateurs.

Covid-19 : bilan des dispositifs déjà implémentés

En cas de crise, il faut être capable de réagir vite et efficacement. Suite aux mesures de confinement annoncées par le Gouvernement, les employeurs ont pris des dispositions : télétravail, chômage partiel, prise des congés restants … et ce, en fonction du secteur d’activité. 

En effet, comme le prévoit le Code du Travail, il relève de la responsabilité de l’employeur de prendre les mesures nécessaires « pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et morale des travailleurs », article L.4121-1 du Code du TravailA ce titre, l’employeur peut être fondé à prendre des dispositions contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel après évaluation du risque de contagion dans l’entreprise.

Covid-19 : des dispositions de restructuration primordiales à la poursuite de son activité dans le respect des mesures d'hygiène et de sécurité | BLS RH Consulting

 

Télétravail : poursuite de l’activité grâce au digital

Pour les entreprises qui le peuvent, le télétravail, jusqu’ici très peu pratiqué en Martinique, et plus largement dans les DROM, est en train de se démocratiser, dans ce contexte de crise sanitaire. Ce mode d’organisation du travail est fortement favorisé par le Gouvernement et devient la norme pour les postes qui le permettent et pour les salariés dits à risque. 

En outre, et si chaque salarié bénéficie d’une connexion Internet fiable, d’un espace de travail dédié à son domicile et de technologies permettant d’exercer ses fonctions à distance et dans de bonnes conditions,  le télétravail comporte de nombreux avantages.

  • Contrôle sanitaire de son foyer : ici, aucun contact physique avec les collaborateurs ; tout se passe via un écran. Chaque salarié, reste, tout de même, responsable des règles sanitaire au sein de son foyer (enfants, conjoint etc.).
  • Productivité : le domicile est censé être un lieu où il fait bon vivre. Y travailler pourrait apporter une atmosphère plus détendue, un cadre plus propice à la productivité, malgré le stress lié à la propagation du virus sur le territoire.
  • Trajet domicile / lieu de travail : les collaborateurs n’ont plus besoin de se déplacer ; il suffit de s’installer dans un lieu calme et le travail opère. Appels téléphoniques, emails constants, chat, visioconférence, la communication entre l’équipe reste fluide et variée malgré la distance.

 

Hygiène et sécurité : les gestes barrières et la distanciation sociale

Pour les entreprises dont l’activité présente un caractère indispensable comme les commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-services ou de distribution de la presse..., autorisées à recevoir du public  conformément à l'arrêté du 15 mars 2020, les questions d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail sont primordiales

Pour les guider dans cette démarche, le Ministère du Travail a mis en place, des  fiches conseils métiers spécifiques – kit de lutte contre le Covid-19 – dont le but premier est de protéger les salariés et les clients, tout en maintenant l’activité économique du territoire. A ce jour, plusieurs métiers dans les secteurs suivants sont concernés  : 

  • agriculture, élevage, agroalimentaire, jardins et espaces verts ;
  • commerce de détail, restauration, hôtellerie ;
  • autres services.

Ces fiches sont disponibles sur le site de la DIECCTE Martinique

Les employeurs sont également invités à consulter leur fédération professionnelle afin de compléter les fiches en y apportant des informations supplémentaires.

En attendant la sortie des autres fiches, et parallèlement, nombreuses sont les entreprises à avoir su faire face au contexte, en adaptant leur organisation.

  • Digitalisation des procédés : outre le télétravail, certaines entreprises profitent des outils digitaux pour communiquer. Les réseaux sociaux, avec l’aide d’une agence de communication ou pas, sont pris d’assaut pour maintenir un lien de proximité avec les clients et rester visible. La communication ludique est la bienvenue : jeu concours, challenge, live, promotion instantanée, questions / réponses… un très bon moyen face à un environnement plutôt angoissant. Les visioconférences sont également utilisées dans un contexte autre que les meetings ou réunions entre collègues. 
  • Création d’une nouvelle chaîne de valeur : avec des clients confinés, les entreprises doivent aller à la rencontre du client. Les services de livraison ou de retrait dans des points spécifiques sont de plus en plus proposés à la clientèle, (alimentation de premières nécessités, restauration rapide, bricolage, etc.).
  • Réaménagement du temps de travail et de l’espace de travail : alors que certains services connaissent une baisse d’activité, d’autres sont, au vu de la situation, plus « importants ». Il y a donc plus d’espace dans les locaux. Afin d’éviter au maximum les contacts, des roulements horaires / journaliers ou encore une répartition dans des bureaux ou espaces distincts peuvent être instaurés.
  • Segmentation de la clientèle : fonction de la taille de l’enseigne, la  fréquentation sur site est limitée à un nombre de clients. Il va falloir aider la clientèle à s’armer de patience en respectant les gestes barrière et la distanciation sociale. 

 

Cas pratique d’actualité : la réouverture de certains restaurants

A titre d’exemple, penchons-nous sur le secteur de la restauration qui s’est réinventé pour faire face à la crise. Depuis peu, nous observons la réouverture de certains restaurants proposant un service de drive (fast-foods), de vente à emporter et/ou de livraison à domicile. Cela se traduit par :

  • le renforcement des règles d’hygiène et de sécurité pour le personnel ;
  • la réduction du choix de plats ou la revisite des menus disponibles ;
  • la mise en ligne de site marchand pour passer commande ;
  • le changement des horaires de travail ;
  • la mise en place d’un service de livraison ;
  • la limitation de la clientèle sur un périmètre géographique pour les services de livraison.

Comment poursuivre son activité en respectant les mesures d’hygiène et de sécurité ?

Pour ce faire, il est indispensable que :

  • l’employeur en collaboration avec les représentants du personnel (CSE) s'il en existent, et la médecine du travail, ré-évaluent les risques, au moyen notamment de la mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP) ;
  • les équipements en hygiène et sécurité soient largement disponibles et plus particulièrement pour le personnel en contact avec la clientèle ;
  • les règles de distanciation sociale et les  gestes barrières soient largement rappelés dans l’entreprise (affichage, notes) et scrupuleusement respectés ;
  • les règles de nettoyage des locaux, sols et surfaces soient intensifiées et adaptées à la situation de crise sanitaire.

Pour mieux accompagner les employeurs, le Ministère du travail met à disposition une plaquette qui sera mise à jour régulièrement. 

Ils peuvent également bénéficier du support technique des services de prévention de la médecine du travail ou de l’Aract-Itt Martinique pour sécuriser leur démarche.

Pour conclure, il est possible de poursuivre son activité – dans le respect des mesures d’hygiène et de sécurité – en révisant et en adaptant son business model face à la crise. Restez dans sa zone de confort ne permettra pas d’avancer. Il est primordial de tendre vers des opportunités peu exploitées voire inexploitées jusque-là.

Si vous souhaitez obtenir des conseils dans la gestion de votre personnel, n’hésitez pas, BLS RH Consulting est là pour vous accompagner.